• Accueil
  • > Retard important : Indemnisation RYANAIR/AIR MADAGASCAR/AIR FRANCE/KENYA AIRWAYS/ AIR AUSTRAL/TUIfly

Retard important : Indemnisation RYANAIR/AIR MADAGASCAR/AIR FRANCE/KENYA AIRWAYS/ AIR AUSTRAL/TUIfly

Ci dessous des exemples d’indemnisations qui m’ont été transmis par des visiteurs de ce ce blog.

 

 

RYANAIR,

le record de rapidité, et qui plus est, un des rares cas où, seule une réclamation  a été nécessaire, et ceci alors que Ryanair n’a plus aucune adresse en France. 

Message reçu le 15 août 2017 : 

Bonjour, je viens de recevoir un courrier de Ryanair qui m’informe que le virement va être effectué ! 

La patience aura été limitée dans le temps dans mon cas ! 

  » Nous accusons réception de votre demande d’indemnisation du 1er Aout 2017.

 

Nous sommes sincèrement désolés du retard de votre vol FR1799 en provenance de Toulouse et à destination de Lisbonne le 20/07/2017, dû à un problème technique sur l’avion assurant votre vol.


Veuillez noter que notre service des comptes est prêt à traiter un virement bancaire d’un montant de 750 € conformément au règlement 261/2004 de l’UE; Par conséquent, nous vous prions de soumettre vos coordonnées bancaires au lien ci-dessous.

Le jour de votre délai de vol, vous avez reçu un message électronique vous indiquant comment utiliser le crédit gratuit. Ce crédit a été émis conformément à nos obligations au titre de l’article 9 (2) EU261 / 2004 afin de vous aider à effectuer les appels nécessaires en raison du retard malheureux de votre vol.

Nos agents de manutention à l’aéroport de Toulouse ont confirmé que l’assistance était fournie avec l’avis EU261.

En outre, nous notons que les bons de rafraîchissement ont été délivrés en fonction du délai de retard; Si vous avez engagé des dépenses supplémentaires facturées au cours du délai, veuillez envoyer des copies de vos dépenses acquittées en cliquant sur le lien ci-dessous et en téléchargeant vos documents pour notre examen:

Https://complainttracker.ryanair.com/

Vous pouvez également suivre l’état de votre demande en cliquant sur ce lien.

Nous vous remercions d’avoir voyagé avec nous et nous espérons que nous aurons le plaisir de vous accueillir prochainement à bord d’un autre vol de Ryanair.

Cordialement,

Département de service clientèle de Ryanair »

Et commentaire du passager en cause  à mon attention : 

« Encore merci de l’existence de votre site !
Cordialement »

 

Et 48 heures plus tard, RYANAIR écrit  : 

« J’accuse réception de votre e-mail du 17 Aout 2017.

 

Veuillez noter que notre service des comptes a traité un virement bancaire d’un montant de €750,00 conformément au règlement 261/2004 de l’UE qui doit être reflété dans votre compte bancaire dans les 10 jours ouvrables.

 

Nous vous remercions d’avoir voyagé avec nous et nous espérons que nous aurons le plaisir de vous accueillir prochainement à bord d’un autre vol Ryanair.


Cordialement,


Département de service clientèle Ryanair »

 

Depuis des années qu’existe ce site Internet que vous êtes en train de visiter, il  s’agit du record de rapidité dans le versement de l’indemnisation due. 

Par ailleurs, il convient de décerner à RYANAIR la palme d’or de la meilleure compagnie dans sa façon de traiter ce type de problème. Tous les « clignotants » qualité sont au vert : 

- pas de discutaillerie, 

- réponse quasi immédiate;

- aucune résistance à la demande d’indemnisation en tentant d’avancer n’importe quel mauvais prétexte, en le qualifiant de « circonstances extraordinaires » (c’est plutôt habituel) pour refuser la demande; 

- pas de tentative d’échapper à ses obligations en proposant un bon d’achat au lieu de l’indemnisation due;

 

- traitement en français alors que cette compagnie n’a plus aucune adresse officielle en France;

- paiement de l’indemnisation due non conditionnée à la signature, par le passager, d’un engagement de confidentialité, ce qui est plutôt habituel;

- Une seule réclamation, sans aucune relance,  suffit, alors que, dans la plupart des cas, il faut saisir le Juge pour les cas de retard important.

 

Le cas RYANAIR est donc exceptionnel et, par conséquent, à souligner ! 

 

 

AIR MADAGASCAR

Ci après la photocopie du courrier d’Air Madagascar accordant une indemnisation pour retard important (3 heures et plus) sous forme d’un aller retour gratuit (sauf taxes)  France – Madagascar.

Le passager destinataire qui a bien voulu me transmettre ce courrier pour publication ici,  m’indique avoir accepté cette offre car, vu qu’il  avait un un nouveau voyage à faire de France à Madagascar, cette proposition était plus intéressante, financièrement, que les 600 euros auxquels il avait droit.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

airmad

 

_____________________________________________________________________________________________________________________________________

AIR FRANCE agissant pour le compte de KENYA AIRWAYS

Après une première réclamation, une première réponse est reçue. Elle consiste en la proposition d’un bon d’achat de 500 euros à utiliser dans le délai d’un an (cliquer sur l’image pour l’agrandir)  :

kenia1

 

Bien entendu, il y a lieu de refuser une telle offre : le règlement 261/2004 indique bien que l’indemnisation doit être payée en espèces, par virement, ou par chèque, tandis qu’elle ne peut être payée sous forme de bon d’achat qu’avec l’accord signé du passager.

En outre, l’indemnisation forfaitaire prévue par l’article 7 du règlement 261/2004 est de 600 euros et non de 500 euros.

Donc, nouveau courrier refusant la proposition et exigeant le versement des 600 euros prévus par le règlement 261/2004  et la jurisprudence y afférente.

La réponse nouvelle réponse obtenue fait sourire. Air France déclare :

« La législation européenne 261/2004 en vigueur ne prévoit pas d’indemnisation pour un retard. Malgré l’arrêt de jurisprudence auquel vous faites référence, le règlement européen n’a pas été modifié et reste applicable en matière de retard »

Certes, tout cela est vrai. Le règlement 261/2004 ne prévoit, en cas de retard que des obligations d’assistance, de restauration, de rafraîchissements,d’ hôtel  et de taxi pour s’y rendre, et de droits à communication téléphonique et mails. Mais cela n’empêche absolument pas la jurisprudence de la Cour de Justice de la Communauté Européenne de devoir s’appliquer!!!

Or celle ci dispose que les retards de 3 heures et plus à sa destination finale doivent être indemnisés comme s’il s’agissait d’annulation d’un vol. Depuis, la Cour de Cassation a rappelé que cette jurisprudence devait s’appliquer !

Et Air France conclut que c’est à titre commercial qu’elle verse les 600 euros….. Sous entendu, ce n’est pas du tout en raison de la jurisprudence relative au règlement 261/2004 et donc, c’est pure coïncidence si le montant de 600 euros correspond à l’indemnisation qu’impose la réglementation………..

Bon, l’essentiel est qu’il s’agit d’un des très rares cas où il n’a pas été nécessaire de saisir le Juge d’Instance pour être indemnisé.

 

Kenia3

____________________________________________________________________________________________________________________________________

Un autre cas, qui correspond au cas général : AIR AUSTRAL

Après une réclamation faite sans succès, le passager saisit, comme il se doit, le Juge de Proximité.

A l’approche de l’audience, l’avocat de la compagnie aérienne propose de mettre fin à la procédure, tant il évident qu’elle ne pourrait aboutir qu’à la condamnation de la compagnie, et il propose au passager de lui verser l’indemnisation forfaitaire due telle qu’elle est prévue par l’article 7 du règlement 261/2004 + les frais exposés pour la procédure.

le plus souvent c’est ainsi que ce type d’affaire se termine.

airautral2

TUIfly

Un autre cas concernant l’auteur de ce blog après un voyage avec TUIfly (vol du 18/12/2016 Saint Domingue – Bruxelles annulé, et arrivée à Bruxelles avec 49 heures de retard)

TUIfr

TUIvircptebanc

Pour me contacter :

retardimportantavion@gmail.com

2 Réponses à “Retard important : Indemnisation RYANAIR/AIR MADAGASCAR/AIR FRANCE/KENYA AIRWAYS/ AIR AUSTRAL/TUIfly”

  1. janot dit :

    bonjour
    j’ai besoin d’aide. nous avons subi un retard de 6h le 9 aout dernier pour Djerba avec la compagnie Transavia. J’ai fait une reclamation avec mon portable et s’en m’en rendre compte et croyant etre sur le site de la compagnie, j’ai fait la demande sur le site vol retardé. A mon retour, je consulte les forums et me rend compte que je n’aurai pas du. J’ai envoyé un mail également à Last minute. Je m’apprêtais à envoi un courrier à last minute en recommandé. Mais je me pose la question de le faire ou pas mais plutôt d’envoyer le recommandé à transavia directement. Puis je annuler les demarches faites sur le site vol retardé?; Que me conseilléz vous?
    Merce d’avance

    • retardimportantavion dit :

      Bonjour,

      Bonjour
      Si je vous comprend bien, vous avez signé, d’un simple clic, un contrat avec cette officine « vol retardé ».
      La seule chose que je puisse vous conseiller maintenant est de vérifier sur quelle durée vous êtes engagé, et de ne pas oublier de résilier ce contrat suivant les conditions prévues au contrat (le plus souvent pour son anniversaire annuel). Ensuite seulement, vous pourrez reprendre les choses en mains. En effet, la rédaction de ces contrats, la plupart du temps, fait que même si elle ne fait rien d’autre que l’envoi d’un courrier (que vous auriez pu faire vous même) resté infructueux, et que c’est par vos démarches que vous obtenez gain de cause, vous devrez quand même payer sa commission à cette officine….
      Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Une strasbourgeoise à Utrecht |
Tripenaustralie |
Followthepilou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Voyageencorse
| aventureautourduglobe6
| aventureautourduglobe7